L'épisode n°2

 

Diffuser le Lundi 26 Mai 2008 à 21h40

 

Le lendemain Franck et Marion se rendent dans les marais salants et y découvre ce que Franck avait prévu : une deuxième main.

img171/2914/cap1gy8.gif

Franck entreprant alors de suivre la piste du procureur : Paul Creusot, le mari de Catherine. Il découvre alors que Isabelle à rajouter un personnage sur son dessins. Il retrouve par la suite Mathilde au commissariat, ou elle lui apprend qu'elle sait pour l'âge de la main et pour l'arrière-grand-mère de Catherine Creusot. Max découvre que cette deuxième main date également de plus de quatre vingt dix ans et que c'était une femme également. Marion et Franck partent alors aux archives et découvrent les noms des cinq femmes disparus en 1918.

img171/9337/cap2dd0.gif

Mathilde se fait à son tour enlever et Marion retrouve la fameuse boite à musique, la même qu'avait reçu Catherine avant de disparaître. Le procureur trouvant que l'enquête n'avance pas, relève Franck de l'enquête en le remplaçant par Olivier, mais malgrés tout, Marion réussi à le persuader de continuer avec elle. Ils arrivent donc à découvrirent que la deuxième main appartient au corp de l'arrière-grand-mère de Mathilde, la journalise.

img171/3254/cap3du1.gif

Ils se rabattent alors sur la seule et unique personne qui est entrée au archive qui n'est autre qu'un professeur d'histoire qui écrit un récit sur ces femmes disparu il y a environ un siècle. Cet homme ne leur inspire pas confience mais ils repartent tout de même en ayant tout de même quelques soupçons. Franck se lance alors sur sa trace tandis que Marion travail toujours. Elle reçoit un message sous sa porte de chambre et se lance à la pousuite du meutrier. Elle manque tomber du haut d'un échaffaudage, mais est sauvés de justesse par Franck.

img171/6033/cap4gc1.gif

Le procureur mécontent de ces cachoteries dans son dos, menace Franck et demande à Marion de quitter Guérande. Le capitaine Mercoeur lui demande de rester car certaines choses sont encore à découvrirent. Elle accepte tout en acceptant également qu'il, pour la première fois, se tutoie. Ils découvrent ensemble que les femmes de 1918 était séquestrées dans une grotte de la région et ils se lançent alors à la recherche du repère du meurtrier, qu'ils trouveront bien cachée dans la forêt.

img171/2879/cap5le4.gif

Franck fait appel à Olivier mais malgrés tout, il pénètre à l'interieur avec Marion. Il progresse difficilement dans cette grotte sombre et comprenne que le tueur habite ici et qu'il devrait être dans l'éparage. En avançant, il découvre, enfouis sous la terre, le corp de Catherine Creusot avant d'entendre un bruit suspect. Il s'agit de Mathilde, qui est très choquée.

img171/2341/cap6vw9.gif

Marion ressort afin d'aller chercher du secours et tombe sur Olivier avant qu'ils n'entendent un coup de feu. Franck leur explique que le tueur était là et qu'il a essayer de l'abattre, sans succès. Franck découvre alors l'objet qui reli les disparues : la boite à musique.

img171/6655/cap7fg3.gif

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×